Reconnaître la vraie de la fausse

Comment reconnaître la fausse de la vraie fourrure ?

 

Aujourd’hui d’excellentes techniques existent pour la réalisation de fausse fourrure, si bien qu’il est quelque fois difficile de savoir si l’on est en face de vraie ou fausse fourrure.

Ci dessous, quelques photos en exemple.

A vous de deviner ou se trouvent les vraies fourrures, et quelles sont les synthétiques !

( réponse en bas de page )

 

 

 

Si vous n’avez pas réussi à les différencier à l’œil,

voici quelques techniques qui vous aideront à savoir de quoi est fait l’échantillon que vous avez en main :

  • Piquer la matière avec une aiguille, s’il y a de la résistance, on peut imaginer que c’est le cuir donc de la vraie fourrure (cela reste néanmoins assez subjectif, et faut il encore avoir une aiguille sur soi).
  • Arracher une touffe de poils et la brûler. Si ça sent le « cochon grillé » c’est de la vraie fourrure (encore plus aléatoire au niveau de l’odeur car les poils de la vraie fourrure sont traités voire teints donc l’odeur peut être trompeuse. Qui plus est, le propriétaire de la fourrure en question risque de ne pas voir d’un bon œil que vous lui arrachiez une touffe de poils !).
  • La meilleure façon reste selon nous, l’observation de la base des poils. Il ne sera pas nécessaire d’arracher une touffe mais simplement de tirer sur ses derniers en écartant au maximum les fibres pour voir la « trame » de fond qui sera -soit du cuir (surface quasi lisse à la base des poils) et vous saurez que c’est de la vraie fourrure. -Soit la surface de base sera quadrillée  et là vous serez sûr que c’est de la fausse.
Envers quadrillé

Si vous êtes dans un magasin, vous pourrez le faire discrètement sans endommager le produit et risquer de vous faire sermonner par le vendeur, et si la pièce de fourrure est sur le vêtement d’un passant, il faudra faire preuve de persuasion pour expliquer votre démarche à la personne (cela peut faire une très bonne entrée en matière pour informer le porteur ou la porteuse des dessous de la fourrure) .

 

De plus, la fourrure synthétique offre un panel de couleurs et de motifs impossibles à obtenir avec de la vraie fourrure ( malgré toutes les sélections génétiques effectuées sur les animaux  ) !

C’est quand même plus gai que celles ci :

Réponse : Les fourrures synthétiques sont les images 2 et 5

 

 

 

Un exemple de vendeur de fausse fourrure de qualité :

LS

Leon Schrurs

Fashionfurs and fabrics